Contraception à court terme

Anneau vaginal

L’anneau vaginal est un anneau en plastique d’un diamètre d’environ 5 cm qui est introduit dans le vagin, où il restera 3 semaines. En cas de gêne lors des rapport sexuels, il peut être provisoirement retiré (pendant au maximum 3 heures).

L’anneau contient deux hormones, un oestrogène et un progestatif, qu’il libère en continu dans le corps. Les hormones sont d’abord absorbées par la muqueuse vaginale avant d’atteindre la circulation sanguine. Cela a pour effet d’inhiber l’ovulation, d’empêcher la prolifération de la muqueuse utérine et d’épaissir la glaire cervicale, empêchant ainsi les spermatozoïdes de progresser jusque dans l’utérus.

Mécanisme d’action
Hormonal
Utilisation
Mensuelle
Fiabilité (indice de Pearl* lors d’une utilisation parfaite)
Élevée (0,6)
Retour de la fertilité
Possible immédiatement
Effets potentiels sur le schéma des règles
Règles peu abondantes, de courte durée et régulières au cours de l’utilisation, règles irrégulières (surtout en début d’utilisation), absence occasionnelle ou totale des règles
Avantages
Pas de perte d’efficacité en cas de vomissements/ diarrhées, possibilité de repousser les règles
Inconvénients
Possibilité d’expulsion de l’anneau et de sensation de corps étranger, risque légèrement accru d’événements thromboemboliques artériels et veineux par rapport à la non-utilisation
Effets secondaires éventuels fréquents
Entre autres: acné, prise de poids, dépression, douleurs au niveau du bas-ventre, maux de tête, infections fongiques vaginales, démangeaisons vaginales