Contraception à long terme

Méthode contraceptive à base de cuivre*

Les méthodes contraceptives à base de cuivre, telles que le stérilet au cuivre, sont mises en place dans l’utérus par le médecin et peuvent, selon le modèle, y rester entre 3 et 5 ans et au maximum pendant 10 ans. Le stérilet est mis en place à l’aide d’un tube d’insertion en plastique flexible.

Les méthodes contraceptives à base de cuivre font partie des méthodes contraceptives qui ne contiennent pas d’hormones, c’est-à-dire qu’il ne contient ni progestatif ni oestrogène. Il empêche la survenue d’une grossesse en libérant continuellement de petites quantités de cuivre dans l’utérus, ce qui a d’une part pour effet d’entraver la motilité des spermatozoïdes et, d’autre part, d’empêcher, par une réaction inflammatoire, la nidation d’un ovule éventuellement fécondé.

* La contraception à base de cuivre existe sous forme de stérilet, de chaîne ou de boule.

Mécanisme d’action
Mécanique/chimique
Utilisation
Tous les 3 à 5 ans, max. 10 ans
Fiabilité (indice de Pearl lors d’une utilisation parfaite)
Très élevée (0,1– 0,6)
Retour de la fertilité
Possible immédiatement
Effets potentiels sur le schéma des règles
Règles irrégulières (surtout en début d’utilisation), règles plus abondantes au cours de l’utilisation, augmentation des règles douloureuses
Avantages
Contraception à long terme, sans hormones, agit directement «sur le terrain» au niveau local, pas de perte d’efficacité en cas de vomissements/diarrhées
Inconvénients
Doit être mis en place par un gynécologue
Effets secondaires éventuels fréquents
Entre autres: anémie, douleurs pelviennes, douleurs lombaires, imflammations pelviennes